Sans oublier...

Il avait été appelé "Petit Jojo" ; ses visites quotidiennes étaient un réel bonheur car loin d’être craintif, c'est lui qui avait adopté les humains et, avec son insouciante bonhomie, il avait vite fait la conquête de toute la maisonnée, chien et chat compris.

Comme il n’avait que quelques mois, tout laissait penser qu’il poursuivrait encore longtemps sa paisible existence de hérisson, animal reconnu comme "l’ami des jardiniers". Hélas l’adorable Petit Jojo est mort au début du printemps 2011, après des heures de souffrances, empoisonné par des granulés anti-limaces grignotés dans un jardin voisin.

Sachant qu’il existe des produits non-toxiques pour le reste de la faune qui ne sont pas plus chers que les autres, espérons que tous ceux qui ont un jardin auront une pensée pour lui et pour ses congénères lors de leurs prochains achats en jardinerie.
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site